L’hiver… La nuit tombe un peu plus tôt tous les soirs, les températures chutent et les nuages sont de retour. Il fait plus gris, plus froid et plus humide. La recette parfaite pour rester sous la couette et ne plus vouloir quitter son lit.

Le blues hivernal a été scientifiquement prouvé. Pendant des décennies des scientifiques ont étudié les changements de saisons sur notre humeur. La cause principale est évidente : le manque de lumière pendant les mois d’hiver. La lumière supprime la production de la mélatonine, également connu sous le nom d’hormone du sommeil. Une hormone que notre corps commence à produire à la tombée de la nuit. Autrement dit, la baisse de lumière en hiver nous rend somnolents et apathiques pendant la journée. Pour certains, ce phénomène s’apparente à une véritable dépression hivernale.

Heureusement, il existe des astuces simples pour ne pas se laisser envahir.

Faites place à la lumière !

Laissez entrer autant de lumière que possible dans votre maison. Ouvrez les rideaux, allumez les lumières, et pourquoi ne pas laver vos fenêtres ?

Sortez autant que vous le pouvez ! Le froid vous effraie ? Sortez vos grosses écharpes d’hiver ou investissez dans des vêtements chauds et douillets. Si vous n’avez pas le courage de sortir, prenez un bon bain de lumière derrière vos fenêtres.

Mangez… mais sainement !

La fatigue et le manque d’énergie provoquent des envies de grignotage irrépressibles. Ces envies vont surtout vers les glucides appelés « sucres rapides », et les sucres raffinés qui se trouvent dans les biscuits, friandises et pâtisseries. Ces glucides nous remontent le moral et nous rendent joyeux… mais cet effet n’est que temporaire.

Optez plutôt pour des sucres lents qui se trouvent dans les fruits et légumes et évitez autant que possible le sucre raffiné.

Maintenant, un (petit) morceau de chocolat, n’a jamais fait de mal à personne.

Bougez, bougez et bougez !

L’activité physique est bonne pour le corps et l’esprit. Elle met de bonne humeur et constitue le meilleur remède contre toute forme de dépression.

Rien de tel qu’une balade en famille pour faire un peu d’exercice et prendre un bol d’air frais. Pour les plus frileux, il est toujours possible de bouger sans sortir de chez soi !

Prenez soin de vous !

Le fait de prendre soin de soi résulte en une augmentation du niveau d’hormone du bien-être. Faites donc quelque chose qui vous plaît. Planifiez un voyage à Paris, une virée shopping entre amis, réservez un Spa-wellness ou allez tout simplement déguster un bon café entre collègues.

Le blues hivernal n’a rien d’insurmontable. En suivant nos quelques conseils, cette période maussade pourrait même devenir le parfait prétexte pour vous offrir des moments agréables, prendre soin de vous et vous ressourcer.